Actualités de la Pastorale de la Santé


    Pastorale de la Santé


    Porter la communion un beau service d’Eglise !

    Mt 25, 34… : « Venez les bénis de mon Père, recevez en héritage le Royaume préparé pour vous depuis la création du monde…..j’étais malade et vous m’avez visité, j’étais en prison et vous êtes venus jusqu’à moi.. »

    • Vous portez la communion à un voisin, un parent, un ami…….
    • Vous ne portez pas la communion mais seriez prêt à rendre ce service à un frère, une sœur, malade, handicapé ou isolé………
    • Vous ne vous sentez pas encore prêt mais vous vous interrogez………

    Nous serons très heureux de vous rencontrer !!

    Contacts : Pastorale de la santé : Sylvie Mialon : 07 86 55 64 74

    André Barou : 06 43 28 47 38

    ----------------------------------

    9 février 2020 – DIMANCHE DE LA SANTÉ

    « Ta nuit sera lumière »

    En France, c’est un rendez-vous dans l’Espérance et la lumière du Christ pour célébrer la santé et tisser des liens entre ceux dont l’existence est fragile et ceux qu’on dit « bien-portants » : professionnels de santé et bénévoles.

    L’Église est présente auprès des personnes âgées, malades, handicapées en maison de retraite ou isolées à leur domicile. Ce sont ses équipes de bénévoles qui œuvrent au sein des aumôneries hospitalières et aux côtés d’associations laïques où tant de personnes de bonne volonté s’engagent aussi.

    Ces bénévoles, envoyés par le responsable de la paroisse, le curé, au nom de l’Eglise, se forment et se retrouvent pour se ressourcer en équipe pour être comme des lumières auprès des plus fragiles.

    Ce dimanche est l’occasion de prier avec tous ces volontaires et aussi de lancer un appel pour que chacun réfléchisse à un éventuel engagement, même modeste, dans une équipe.

    « Ta nuit sera lumière » : être témoin de l’Évangile, c’est être témoin de la lumière du Christ. L’Espérance, que les aidants apportent, pourra ouvrir des chemins nouveaux aux personnes visitées.

    Responsable pôle santé : Sylvie MIALON 

    Prière du dimanche de la santé

     Mon chemin, Seigneur, est parfois bien sombre
    Il m’arrive souvent de marcher dans la nuit.
    Nuit de la souffrance ou de la maladie, nuit du doute ou du deuil.
    Et je ne sais plus où je suis…
    Toi, sans Te lasser, Tu m’appelles à la Vie.
    Tu me dis que je suis lumière.
    Tu m’invites à faire jaillir la lumière
    Par mes mains, mes regards de tendresse,
    Et mes actes solidaires.
    Permets que mon chemin de nuit s’éclaire,
    Et que pour d’autres, je sois lumière.
    Amen

    Chantal Lavoillotte

    -------------------------------

    PASTORALE DE LA SANTE

    « J’étais malade et vous m’avez visité » Matthieu 5, 36

     La pastorale de la santé est le réseau des relations dans l’Eglise entre « biens portants » ,malades, handicapés et professionnels de la santé. C’est le « soin » porté par tout chrétien pour que chaque homme, femme ou enfant soit « un vivant ».

     Dans la paroisse :

    Leur mission :

    . Être une présence auprès : des personnes accompagnées, leur famille, les aidants et le personnel soignant.

    . Visiter

    . Prier ensemble

    . Organiser des célébrations

    . Partager l’Eucharistie, porter la communion

    . Contacter le prêtre pour répondre aux demandes particulières : sacrement de réconciliation, sacrement des malades.

    Témoignage d’un bénévole :

    J’ai intégré l’équipe d’aumônerie d’une maison de retraite, peu de temps après mon départ à la retraite. Ma motivation était de pouvoir parler de notre Seigneur, de prier, mais aussi d’écouter, d’échanger, de réconforter, de soutenir sachant qu’il me guiderait.

    Malgré cela, je ne savais pas trop où se situerait ma place dans ce milieu et ce que l’on attendait vraiment de moi.

    Lorsque l’on m’a attribué un service, avec pour mission de visiter les résidents, je ne me suis pas posé beaucoup de questions. C’était une évidence, je devais et pouvais la remplir.

    Les premiers contacts sont parfois déroutants, mais le côté humain est tellement intense : pas de jeux dans ce type de relation, on ne cherche pas à plaire, on est vrai, sincère, face à la solitude et la souffrance qu’elle soit morale ou physique. On se sent à la fois désarmé mais paradoxalement rempli de force.

    J’ai été surprise de pouvoir donner et recevoir l’amour du Seigneur dans la simplicité d’un cœur à cœur. Je peux dire que je n’ai jamais autant senti Sa présence dans mes frères qu’auprès de ces personnes souffrantes.

    Cette expérience me permet d’approfondir ma foi et de progresser en charité, tout en respectant les convictions de chacun. »                                                                                                                                                       M-T

    Rayons de soleil :

    Voici bientôt 18 ans que le groupe de parole « les Rayons de Soleil » existe à la MRL, dans le cadre de l’Aumônerie. Il s’adresse plus particulièrement aux adultes de moins de 60 ans qui habitent le Foyer de Vie « Uzore ». Parfois, des personnes viennent d’autres services de la MRL et nous les accueillons bien volontiers.

    En équipe, nous essayons de rencontrer Dieu dans leur vie de tous les jours. Nous parlons de leur vie, de leurs désirs, de leurs émotions, de leurs rencontres journalières… Les participants sont très fidèles.

     Par des réalisations artistiques qui ont permis de décorer la chapelle, nous avons réfléchi à la création, à la fraternité, aux sacrements… Chacun à son niveau apporte ses qualités, ses connaissances, ses questionnements. Les réflexions portent sur de nombreux sujets et ils sont heureux que l’on porte attention à leurs soucis, tout en essayant de trouver Dieu, même dans les difficultés. Malgré les obstacles dus aux fragilités psychologiques rencontrées, une certaine catéchèse opère et la découverte de l'évangile se fait implicitement. Les animateurs aussi sont transformés par cet accompagnement qui réserve bien des surprises. Gérer l'inattendu permet de découvrir du très beau dans du très petit.

    Quelques paroles au fil des années…

    -          Quand je vais à la messe, je suis mieux dans mon assiette.

    -          L’amour c’est comme une vague, ça part mais ça revient : moi j’aime la mer.

    -          Au bord de la route, on attend, on est seul, et on attend que quelqu’un s’arrête, comme quand on fait du stop.

    -          Il y a des lumières à faire grandir. On peut toujours ouvrir son cœur.

    -          Lors des rencontres, on parle, on échange, on s’écoute.

    -          Ma liberté s’arrête là où commence celle des autres : peut-être suis-je encore plus libre si je suis capable de respecter l’autre ?

    -          La route de l’aventure humaine, c’est comme un chemin de vie : on est en quête de bonheur.

    -          Quand je suis perdu, je peux retrouver les autres en demandant pardon.

    -          J’ai besoin de croire à Dieu, car il nous aide pour la vie de tous les jours. L’Evangile nous soutient.

    Leur petit bilan :

    Nos rencontres sont bien. Ça change de cadre. Ça apporte du réconfort. Ça aide à lutter contre la souffrance. C’est une joie de venir !

    S’ENGAGER DANS LA PASTORALE DE LA SANTE : UNE BELLE MISSION QUI SE VIT ET SE PARTAGE EN EQUIPE

    Vous aimeriez vous engager mais vous craignez de ne pas savoir faire, de ne pas savoir être…cela ne doit pas être un frein, bien au contraire, c’est certainement le signe que vous désirez donner le mieux de vous. N’oubliez pas que vous n’êtes pas seul. Alors OSER et ayez confiance !!

    « Vous êtes la lumière du monde… » Matthieu 5, 14

    Pour tous renseignements :

    Pastorale de la santé : Sylvie Mialon 07 86 55 64 74

    Hospitalité de Lourdes : Marie-Hélène Liogier 04 77 37 86 99 ; Joseph Blanc 04 77 52 37 50

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Mouvements de Santé

    Amitié Espérance

    Responsable paroissiale : Marie-Noëlle Fey


    ---------------------

    Amitié Espérance

    Découvrir le mouvement d’Eglise « AMITIE ESPERANCE » Mouvement chrétien de la Pastorale de la santé

    « L’amitié, la rencontre, le partage, l’entraide, la solidarité, l’espérance, c’est la réponse à l’une des formes de pauvreté qui affecte le plus la personnalité humaine ».

    Le mouvement, dans sa dimension spirituelle, de lumière et d’espérance, est une présence fraternelle auprès des personnes éprouvées par la souffrance psychique ou liée à un état dépressif.

    Il rassemble des personnes qui témoignent de l’amitié et de l’espérance au cœur même de leur fragilité. C’est une relation de compagnonnage fraternel à partir des valeurs toutes simples de la vie ordinaire.

    Géographiquement, plusieurs groupes existent sur notre diocèse qu’il est possible de rejoindre à tout instant : Andrézieux – St Etienne – Montbrison

    Vous connaissez des personnes en difficultés psychologiques : n’hésitez pas à leur conseiller notre Mouvement fait d’accueil, d’écoute et d’amitié.

    Déléguée diocésaine : Marie-Noëlle FEY – 06 12 61 11 44

    &&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&

    Hospitalité de Lourdes

    Responsables paroissiaux : Marie-Hélène Liogier et Joseph Blanc

     

    -------------------------

    Prochain après-midi dimanche partage à 14h30 à la maison St François à St Just sur Loire

    DIMANCHE .

    Covoiturage possible.

    -------------------------------

    LOURDES 2020

    Le pèlerinage à Lourdes aura lieu du 29 juin au 4 juillet.

    Sous la présidence de notre évêque, ce pèlerinage sera marqué par l’année de la mission que nous sommes en trains de vivre dans notre diocèse au sein de la démarche synodale qui nous conduira au Jubilé de 2021. Une démarche synodale est étymologiquement un chemin que l’on partage et c’est bien ce que nous souhaitons vivre ensemble en nous rendant en pèlerinage à Lourdes…

    Il rassemble des pèlerins venus des quatre coins du diocèse, des jeunes collégiens, lycéens, les personnes malades et les hospitaliers.

    Au programme : des temps communs à tous, des temps de formation à choisir au moment de l’inscription, et la possibilité d’assister à la comédie musicale « Bernadette de Lourdes ».

    Pour les pèlerins valides et les jeunes : les inscriptions se font en ligne sur le site : www.diocese-saintetienne.fr/pelerinages

    Pour les pèlerins touchés par la maladie et le handicap ainsi que les hospitaliers : les inscriptions se font auprès du responsable Hospitalité Saint François en Forez de la paroisse : Mme Marie-Hélène LIOGIER 06 48 82 47 91.

    Inscriptions possibles aux permanences de la maison paroissiale de St Just le lundi après-midi de 14h à 17h et le jeudi matin de 9h30 à 11h30.

    Inscriptions ouvertes jusqu’au 25 avril.


    Découverte des mouvements de santé