Conseil Economique Paroissial

    Sous la conduite du curé, le Conseil Économique Paroissial (CEP) a pour mission de gérer avec la rigueur requise en ce domaine, dans l’esprit de l'Évangile, les biens financiers, mobiliers et immobiliers qui sont confiés à la paroisse pour le service de la mission. Il doit rendre compte à l’économe diocésain et aux paroissiens.

    Il établit le budget en accord avec les orientations de l’Équipe Pastorale Paroissiale. Il étudie les besoins signalés par les communautés locales. Il programme les dépenses en fonction de la mission. Il veille à l’entretien de l’immobilier paroissial dont la paroisse est canoniquement propriétaire.

    En lien avec le diocèse, il organise la collecte du denier de l'Église et sensibilise les paroissiens à leur responsabilité dans la vie matérielle de l'Église locale.

    Il est constitué de membres bénévoles appartenant à chaque relais et est chargé de la gestion économique de la paroisse. En font partie également les responsables du Denier de l’Eglise, des Biens Immobiliers et les comptables. Des personnes compétentes sont consultées pour des problèmes particuliers.

    Conseiller Économique Nicole SZAFRAN 

     

     Le denier de l'église

    Qu’est-ce que le denier ?

    Le denier de l’Église est une grande collecte de dons de l’Église catholique dans tous les diocèses afin de rassembler des fonds destinés à la rémunération de ses prêtres et de ses animateurs laïcs en pastorale quand ils sont salariés.

    Responsable paroissial Jean-Marc Grange 


    Pour une Eglise vivante, soutenons l’Eglise :

    -      Au moment clés de nos vies : les prêtres et les équipes d’animation pastorale animent les célébrations et accueillent ceux qui souhaitent recevoir un sacrement comme le baptême ou le mariage. Ils accompagnent aussi les familles en deuil.

    -      Près de nous, au quotidien : nos communautés paroissiales et les services du diocèse sont à l’écoute de tous ceux qui veulent les rejoindre pour partager, échanger et prier.

    -      Auprès des plus fragiles : comme l’était Jésus, l’Eglise est aux côtés des personnes malades, isolées, démunies.

    Pourquoi donner ?

    L’Eglise ne reçoit aucune subvention, ni de l’Etat, ni du Vatican. Ses ressources financières sont constituées uniquement de dons. Dans le diocèse de Saint-Etienne, en participant à la collecte du Denier, vous donnerez les moyens de vivre convenablement et d’agir à :

    -      143 prêtres

    -      123 laïcs en mission (soit 53 équivalents temps plein)

    Quelques repères chiffrés :

    Un don de 40€ permet de couvrir une journée de traitement d’un prêtre.

    Un don de 450€ permet de financer un mois de complément pension d’un prêtre aîné.

    Comment donner ?

    3 façons de participer :

    -      Par chèque à l’ordre de l’Association Diocésaine de Saint-Etienne.

    -      Par prélèvement automatique pour un soutien tout au long de l’année et dans la durée.

    -      En ligne sur www.denier-saintetienne.fr avec votre carte bancaire, c’est pratique et sécurisé !

    Calculez votre déduction fiscale !

    Si vous êtes imposable, vous pouvez déduire de votre impôt sur le revenu 66% du montant de votre don, dans la limite de 20% de votre revenu imposable.

    Vous donnez 40€ :   après déduction, cela vous coûtera      14€

    Vous donnez 80€ :   après déduction, cela vous coûtera      28€

    Vous donnez 240€ : après déduction, cela vous coûtera      82€

    ----------

    Rappel Denier de l’église 2017

    En début d’année, nous lancions la collecte du Denier de l’Église : comme vous le savez peut-être, les sommes collectées à cette occasion sont la seule ressource dont dispose le diocèse pour assurer une juste rémunération aux prêtres et à ses salariés laïcs chaque mois.

    Un grand merci à tous ceux qui ont déjà donné pour leur générosité, mais aujourd'hui nous devons faire un constat : dans l'ensemble du Diocèse et en particulier sur notre Paroisse la collecte est en baisse !

    Nous devons vraiment tous nous mobiliser pour inverser cette tendance. Nous sommes tous concernés.

    Vous trouverez au fond de l’église des enveloppes du Denier : que chacun en prenne pour soi et pense à un proche qui ne donne pas encore pour lui remettre l’enveloppe.

    Pour rappel :

    Les dons en espèces ou par chèque (libellés à l’ordre de l’Association Diocésaine de Saint-Étienne) peuvent être remis à la paroisse.

    Il est également possible de donner en ligne sur www.denier-saintetienne.fr

    ----------

    Quizz « l’Église et l’argent » 

    Testez vos connaissances et découvrez tout ce que vous n’avez jamais demandé sur l’Église catholique et l’argent !

    1. Les prêtres sont payés par :

    a) L’État
    b) La commune
    c) Le Pape
    d) Le diocèse

     

    2. Un prêtre du diocèse de Saint-Étienne reçoit une rémunération mensuelle nette de :

    a) 1 238 €
    b) 2 407 €
    c) Variable (à la commission)
    d) 0 €

     

    3. Quand on donne de l’argent à la quête pendant la messe :

    a) On participe au traitement des prêtres
    b) On participe aux charges de la paroisse (chauffage, électricité…)
    c) On participe à la réparation de la toiture des églises communales

     

    4. L’Église catholique reçoit :

    a) Un reversement d’impôt pour le culte
    b) Des subventions de l’État
    c) Rien, elle vit grâce à ses donateurs
    d) Des subventions du Vatican

     

    5. Quand je fais dire une messe :

    a) L’argent est reversé aux prêtres
    b) L’argent sert au fonctionnement de la paroisse
    c) L’argent est reversé au Pape

     

    6. Est-ce que je peux donner même une petite somme ?

    a) Oui
    b) Non
    c) Oui, et je peux donner en plusieurs fois

     

    7. Les édifices de la religion catholique :

    a) Sont la propriété des communes
    b) Sont la propriété de l’Église
    c) Ceux qui appartenaient à l’Église avant 1905 sont devenus la propriété des communes d) Les édifices construits après 1905 sont la propriété de l’Église

     

    8. Le denier de l’Église, c’est :

    a) Pour réparer le chauffage des églises
    b) Pour rémunérer les prêtres et les salariés dans la Pastorale
    c) Ça ne me concerne pas, je donne déjà à d’autres associations

     

    9. Et si je ne suis pas pratiquant régulier, faut-il quand même donner au denier ?

    a) Oui, parce que je peux avoir besoin de l’Église pour un baptême ou des funérailles
    b) Oui, parce que l’Église peut devenir un jour pour moi un lieu d’écoute et de conseil
    c) Non, je n’aurai jamais besoin de l’Église

     

    10. Qu’ai-je à gagner en donnant ?

    a) La joie de donner
    b) Une déduction fiscale de 66 % de mon don si je suis imposable
    c) La satisfaction de participer à la vie de l’Église

     

     

    Réponses :

    1. Réponse d : Les prêtres sont payés uniquement par le diocèse, grâce au denier de l’Église.

    2. Réponse a : En 2010, dans le diocèse de Saint-Étienne, les prêtres reçoivent un traitement mensuel de 822 € et l’équivalent de 26 messes à 16 €, soit un total de 1238€. Si le prêtre perçoit par ailleurs une retraite, elle est déduite de son traitement. Chaque prêtre participe à ses frais de logement même s’il vit dans une maison paroissiale.

    3. Réponse b : Les quêtes permettent de financer le fonctionnement courant de l’Église (électricité, chauffage, photocopies, entretien courant, etc.…) Certaines quêtes dites « impérées » ont un objet particulier : quête du Secours Catholique, quêtes des missions (par solidarité pour la pastorale du Tiers Monde).

    4. Réponse c : Depuis 1905, les Églises ne perçoivent plus de subventions publiques directes. Les seules exceptions sont les aumôneries de certains hôpitaux et de l’armée et les réparations de certains lieux de culte. Le Vatican est riche d’un patrimoine culturel, mais n’a pas beaucoup de ressources financières et ne peut donc pas aider les diocèses.

    5. Réponse a : Les offrandes de messes sont centralisées au niveau du diocèse, puis réparties égalitairement entre les prêtres.

    6. Réponse a et c : Chaque participation, même de quelques euros, a son importance pour la vitalité de l’Église et marquer son appartenance. Le don moyen du denier est de 150 € en 2010. On peut le verser par chèque, par internet ou par prélèvement automatique.

    7. Réponses c et d : En 1905 les biens de l’Église ont été transférés aux communes qui sont donc propriétaires de beaucoup de biens utilisés aujourd’hui par l’Église. Toutefois les lieux de cultes sont soumis au régime de « l’affectation ». Le propriétaire ne peut rien y faire sans l’accord du curé. Ce qui a été construit ou aménagé depuis 1905 est souvent propriété de l’Eglise (églises, maisons paroissiales, aumôneries, évêché). Elle en supporte les charges mobilières et immobilières, impôts et taxes diverses qui s’ajoutent aux autres frais.

    8. Réponse b : Le denier de l’Église constitue sa principale ressource et permet de rémunérer les prêtres et les animateurs laïcs en pastorale. Il a une finalité différente des autres dons et donner à une autre association ne dispense pas de donner au denier.

    9. Réponse a et b : Toute l’année, votre paroisse est à votre service... Sacrements, célébrations et prière, partage et transmission de la foi, organisation de la solidarité, soutien aux familles et aux personnes isolées, participation à la vie de l’Église universelle... : votre paroisse a mille visages. Le curé de votre paroisse et son équipe vous accueillent et vous accompagnent dans votre parcours d’homme ou de femme et de croyant quelles que soient les circonstances, heureuses ou difficiles, de la vie. Votre paroisse est aussi un espace ouvert d’écoute et de partage, où chacun peut trouver sa place, s’épanouir et faire rayonner sa foi. Votre fidélité et votre soutien contribuent à faire vivre ce bien commun.

    10. Réponses a b et c : L’évêque et toutes les personnes au service de l’Église dans le diocèse de Saint-Étienne vous remercient de votre engagement à leurs côtés.

     

     

    Les biens immobiliers

    Equipement immobilier : pour l’entretien et la modernisation des Bâtiments des paroisses.

    Responsable paroissial Gabriel Boudarel

    Chers Amis,

    L'Eglise a une belle mission spirituelle et humaine : annoncer et partager l'Amour de Dieu, révélé et offert en Jésus-Christ.

    Pour accomplir sa mission, l'Eglise a besoin de moyens, d'abord d'hommes et de femmes qui se donnent, de bien des manières, mais aussi de locaux adaptés pour accueillir, se retrouver et célébrer le Seigneur.

    La souscription pour l'équipement immobilier permet d'aider les paroisses, à tour de rôle, à entretenir, adapter et mettre aux normes leurs locaux (maisons paroissiales, salles, logements de prêtres, églises qui ont été construites après 1905).

    Je remercie d'avance tous ceux qui participeront, c'est un geste solidaire et missionnaire précieux.

    Bien unis dans la joie de servir et de partager le trésor de l'Evangile, je compte aussi sur votre prière et je vous assure de la mienne.

    Très cordialement.

    + Sylvain Bataille Evêque de St Etienne

    C’est le week-end des 9 et 10 décembre 2017 qu'a lieu, dans tout le Diocèse, la quête pour l’Equipement Immobilier des Paroisses. Les fonds collectés à l’occasion de cette quête sont destinés à des travaux exceptionnels en solidarité avec les diverses paroisses du Diocèse.

    Les sommes recueillies en décembre 2016 pour lesquelles vous êtes chaleureusement remerciés, ont permis de contribuer au financement de :

    - l'aménagement de la Maison Ste Thérèse à St Chamond,

    - la réfection du clocher de l'église de Bonson,

    - la rénovation du chauffage de l'église de St Priest la Vêtre,

    - la rénovation de la chapelle latérale de l'église du bourg d'Unieux.

    Grâce à vous, il a été possible depuis plus de 10 ans de subventionner près de 880 000€ de travaux dans les diverses paroisses de notre diocèse. En 2017, 30% du montant des travaux devenus urgents dans les paroisses connaissant des difficultés ont pu ainsi être pris en charge.

    Nous avons conscience des nombreuses sollicitations auxquelles ous avez peut-être répondu, néanmoins, votre participation à la lourde charge que représente l'immobilier dans la mission de l'Eglise est essentielle.

    Les bulletins de souscription "EQUIPEMENT IMMOBILIER" sont à votre disposition sur les tables de presse de nos églises. Si vous êtes imposable, vous puvez bénéficier d'une réduction d'impôts sur le revenu égale à 66% de votre don dans la limite de 20% de votre revenu imposable.

    La Commission de l’Equipement Immobilier des Paroisses