Oecuménisme

 

Le mot œcuménisme désigne l’effort des chrétiens pour parvenir à une unité institutionnelle entre les différentes Eglises et communautés qui le composent aujourd’hui.

Le mot œcuménisme vient d’un mot grec que l’on pourrait traduire par « l’ensemble de la terre habitée ». Plus précisément, selon W. Vissert’Hooft, qui fut le premier secrétaire général du Conseil œcuménique des Eglises (COE), le mot œcuménisme a reçu sept significations au cours de l’histoire :
• « ce qui appartient au monde habité ou qui le représente »
• « ce qui appartient à l’empire romain ou qui le représente »
• « ce qui a une valeur ecclésiale universelle »
• « ce qui concerne la tâche missionnaire universelle »
• « ce qui touche aux relations entre des Eglises ou des chrétiens d’origine confessionnelles différentes »
• « la conscience spirituelle d’appartenir à la communion mondiale des Eglises chrétiennes »
• « la disponibilité à s’engager pour l’unité de l’Eglise »

C’est selon les trois derniers sens que le mot « œcuménisme » a été employé pour désigner un mouvement pour « l’unité des chrétiens par l’unité des Eglises » né au tournant des XIX° et XX° siècle de la conjonction de plusieurs courants, que l’Eglise catholique ne rejoignit officiellement qu’au Concile Vatican II (1964).

------------------------------

COMMENT VIVRE L'OECUMENISME ?

 

Comme chaque année, la période du 18 au 25 janvier 2023, sera la semaine de prière pour l'unité des chrétiens.

Le thème de la Semaine de prière pour l’unité des chrétiens 2023 a été choisi et préparé par un groupe de chrétiens des États-Unis d’Amérique constitué par le Conseil des Églises du Minnesota.

« Apprenez à faire le bien, recherchez la justice » (Isaïe 1, 17)

Faire droit à l’orphelin, prendre la défense de la veuve.
Aux côtés des étrangers, la Bible hébraïque réserve une place particulière aux veuves et aux orphelins qui comptent parmi les membres les plus vulnérables de la société. À l’époque d’Isaïe où Juda traversait une période de grand succès économique, les orphelins et les veuves se trouvaient dans une situation désespérée, privés de protection et du droit de posséder des terres, et donc de la capacité de subvenir à leurs besoins.

Le prophète appelle la communauté, alors qu’elle se réjouit de sa prospérité, à ne pas manquer de défendre et de nourrir les plus pauvres et les plus faibles d’entre eux.

Cet appel prophétique résonne encore à notre époque, alors que nous nous demandons : qui sont les personnes les plus vulnérables de notre société ? Quelles sont les voix qui ne sont pas entendues dans nos communautés ? Qui n’est pas représenté autour de la table ? Pourquoi ? Quelles Églises et Communautés sont absentes de nos dialogues, de notre action commune et de notre prière pour l’unité des chrétiens ? Alors que nous prions ensemble au cours de cette Semaine de prière pour l’unité des chrétiens, comment sommes-nous prêts à agir en ce qui concerne ces voix absentes ?

Isaïe exhorte le peuple de Dieu de son temps à apprendre à faire ensemble le bien, à rechercher ensemble la justice, à secourir ensemble les opprimés, à faire droit à l’orphelin et à prendre la défense de la veuve ensemble. Le défi lancé par le prophète nous concerne également aujourd’hui.

Comment pouvons-nous vivre notre unité en tant que chrétiens afin d’apporter une réponse aux maux et injustices de notre temps ?

Comment pouvons-nous engager le dialogue, accroître la sensibilisation, la compréhension et notre intuition par rapport aux expériences vécues par les uns et les autres ?

Ces prières et ces rencontres du cœur ont le pouvoir de nous transformer – individuellement et collectivement. Soyons ouverts à la présence de Dieu dans toutes nos rencontres, alors que nous cherchons à nous transformer, à démanteler les structures sources d’oppression. Ensemble, engageons-nous dans la lutte pour la justice dans notre société. Nous appartenons tous au Christ.

Ce n’est pas une tâche facile, elle peut parfois mener à des conflits, mais Jésus nous assure que défendre la justice face à l’oppression conduit au Royaume des cieux. « Heureux ceux qui sont persécutés pour la justice : le Royaume des cieux est à eux » (Mt 5, 10).

Réflexions bibliques

Avec ce feuillet oecuménique, chacun peut s’associer à la prière pour l’unité des chrétiens.

 
 

Télécharger les réflexions bibliques

 

Une célébration principale
organisée à l'initiative des Responsables des Églises chrétiennes de la région stéphannoise est prévue :
A SAINT-ÉTIENNE
Dimanche 22 janvier, 15 heures, église Apostolique, 31 rue de la République.


D'autres célébrations, temps de prière, rencontres et autres manifestations œcuméniques sont organisées dans d'autres lieux toujours dans le cadre de cette "Semaine" :

A MONTBRISON
- le samedi 21 janvier, 18 heures, Temple  rue Marguerite-Fournier, célébration.

A FIRMINY
- le dimanche 22 janvier à 10h, au Temple, rue de la Loire.

A SAINT-ÉTIENNE - La Terrasse
- le mardi 24 janvier à 20 heures, prière et partage autour d'un film, salles de l'église de la Terrasse, 7 avenue de Verdun.

---------------------------

 

Temps pour la Création

Le buisson ardent est le symbole du Temps pour la Création 2022.

Aujourd’hui, la prévalence des incendies non naturels est un signe des effets dévastateurs que le changement climatique a sur les plus vulnérables de notre planète. La création crie alors que les forêts craquent, que les animaux fuient et que les gens sont obligés de migrer à cause des feux de l’injustice que nous avons provoqués.

Au contraire, le feu qui a appelé Moïse alors qu’il gardait le troupeau sur le mont Horeb n’a pas consumé ou détruit le buisson. Cette flamme de l’Esprit a révélé la présence de Dieu. Ce feu sacré affirmait que Dieu entendait les cris de tous ceux qui souffraient, et promettait d’être avec nous, alors que nous suivions dans la foi notre délivrance de l’injustice.

En ce Temps pour la Création, ce symbole de l’Esprit de Dieu nous appelle à écouter la voix de la création.

Message du Pape François

Prières Temps pour la Création 2022


Rencontre oecuménique au Guizay pour la sauvegarde de la création

 

 

--------------------------

La nuit des veilleurs avec l'ACAT

du 25 au 26 juin 2022

Découvrir les personnes torturées soutenues par l'ACAT

L’action des chrétiens pour l’abolition de la torture propose, lors de la journée internationale de soutien aux victimes de la torture, la 17ème édition de la Nuit des Veilleurs sur le thème "Discerner la vérité ; trouver le chemin". Les chrétiens sont invités à porter la flamme de l’espérance en soutenant, par la prière et l’action, les victimes de la tortures.

Participer

Dans ce cadre, le groupe ACAT de St-Étienne organise une prière œcuménique : 

 

 ----------------------------

Rencontres "Vous donc, priez ainsi..."

En œcuménisme, prier et agir ensemble est essentiel, mais peut-être pas toujours suffisant… approfondir ensemble un thème peut faire grandir notre foi, avec l’unité voulue par le Christ, une unité qui constitue un cap même lointain dans le temps et dans nos cœurs.

À partir de mars 2022, le groupe œcuménique présent dans la vallée de l’Ondaine (Firminy, le Chambon-Feugerolles) se réunira pour partager sur le texte « Vous donc, priez ainsi… » édité par le Groupe des Dombes (http://groupedesdombes.eu/) sur le Notre Père. C’est une belle occasion d’approfondir un sujet d’intérêt œcuménique en partageant les points du vue de nos diverses confessions chrétiennes.
 
Les travaux du Groupe des Dombes, réunissant chaque année des théologiens catholiques et protestants, constituent un outil remarquable pour progresser dans la connaissance et la compréhension mutuelles. L’ouvrage « Vous donc, priez ainsi… » est tout à fait accessible, rédigé avec un plan précis et des paragraphes courts.
http://groupedesdombes.eu/interview-copresidents-notrepere/

Christophe DONNET

Délégué diocésain à l’œcuménisme


Découvertes lors des rencontres précédentes : 
- Découverte de « Vous donc, priez ainsi ». Priez le Notre Père, est-ce aisé de nos jours ?
- Le Notre Père chez les Pères de l’Église ; Le Notre Père à l’époque médiévale avec Cyprien de Carthage, Augustin d’Hippone et Thomas d’Aquin
Prière à partir de « Notre Père, qui es aux cieux, que ton nom soit sanctifié 
- Le Notre Père lors des Réformes protestantes et catholiques au 16ème siècle avec Luther, Calvin et Bellarmin
Prière à partir de « Que ton Règne vienne »
- Le Notre Père aux époques modernes et contemporaines :  L’apport du Concile Vatican II
- Le Notre Père aujourd’hui en contexte œcuménique
Prière à partir de « Que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel »

Le 10 décembre 2022
- Les racines bibliques (AT et NT) du Notre Père 
Prière à partir de « Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour »

Le 4 mars 2023
- Un itinéraire œcuménique (1) : les demandes du NP au sujet du Père
Prière à partir de « Pardonne-nous nos offenses, comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés »
- Un itinéraire œcuménique (2) : les demandes du NP au sujet de nous
Prière à partir de « Pardonne-nous nos offenses, comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés »
Prière à partir de « Ne nous laisse pas entrer en tentation, mais délivre-nous du mal. Car c’est à toi qu’appartienne le règne, la puissance et la gloire, pour les siècles des siècles »
 

Les prochaines rencontres auront lieu à la cure du Chambon-Feugerolles (place Claudinon Giraudet).

Les rencontres successives suivent le plan du texte du Groupe des Dombes :

Plan Ouvrage NP Groupe des Dombes


 
----------------------------

Journée Mondiale de Prière le 1er Vendredi de mars

Vendredi 4 Mars à 14h30 maison paroissiale d’Andrézieux

Préparée par les femmes chrétiennes d’Angleterre, du Pays de Galles et d’Irlande,

Avec pour thème « UN AVENIR A ESPÉRER » Jérémie 29-11.

En raison de cette journée, il n’y aura pas de rencontre ACF (Action Catholique des Femmes) le lundi 7 mars.

Autres propositions :

A SAINT ETIENNE Église de la Terrasse 7, avenue de Verdun (arrêt tram Grouchy) : VENDREDI 4 MARS à 15 h

A MARLHES Chapelle des Frères Maristes Le Rosey : VENDREDI 4 MARS à 18h

-------------------------------