Mois de la création

    MOIS DE LA CREATION 2016

    La « Journée de la CREATION » du 1er Septembre a inauguré ce Mois de la CREATION, voulu par l'Eglise, et qui se terminera le 4 Octobre, fête de ST FRANCOIS D'ASSISE.

    Notre Communauté Paroissiale a marqué tout particulièrement cet évènement le 9 Octobre à 10h30 dans l'église de Sury Le Comtal avec les fraternités franciscaines de notre diocèse, en célébrant la MESSE POUR LA CREATION. Nous étions tous invités à participer à cette célébration qui se voulait priante, joyeuse et réflexive.

    La Création si chère au cœur de François et qu'il célèbre au cœur de la nuit la plus profonde puisqu'il est aveugle et très souffrant, avec son « CANTIQUE DES CREATURES » :

    - « Loué sois-tu, mon Seigneur, avec toutes tes créatures, spécialement messire frère Soleil qui fait le jour, et par qui tu nous illumines : il est beau, il rayonne avec grande splendeur : de toi, Très-Haut, il est le symbole.

    - Loué sois-tu, mon Seigneur, pour frère Vent et pour l'air et pour les nuages, pour l'azur calme et tous les temps par lesquels tu donnes vie à tes créatures.

    - Loué sois-tu, mon Seigneur, pour notre sœur notre mère la Terre qui nous nourrit et nous porte, et produit toutes sortes de fruits, avec les fleurs diaprées et les herbes »…

    « A la lumière d'une existence comme celle de François, il apparaît clairement que ce n'est pas en violentant la nature et en l'asservissant que l'homme peut améliorer la qualité de son existence, mais en coopérant à l'œuvre de création continue, à laquelle participe tout ce qui vit. La véritable force de l'homme qui, longtemps s'est cru PROMETHEE, consiste à se percevoir comme CREATURE RESPONSABLE. RESPONSABLE et FRATERNELLE. » Eloi Leclerc

     ----------------------------------------------

    « Loué sois-tu, mon Seigneur, pour ceux qui pardonnent par amour pour TOI ; qui supportent épreuves et maladies ; heureux s'ils se maintiennent dans la paix ; par Toi, Très-Haut, ils seront couronnés..... »

    ....Parler d'Ecologie profonde, à un premier niveau, cela veut dire bien sûr qu'il y a les problèmes de disparition des espèces, l'épuisement des ressources, la pollution, les problèmes climatiques etc...

    A un deuxième niveau, cela veut dire  que si nous sommes coupés, en relation pervertie ou mauvaise avec la nature qui nous entoure, nous n'aurons plus d'image pour dire nos sentiments et même notre vie psychique s'appauvrira.

    JUNG dans "Ma Vie" insiste beaucoup là-dessus. Beaucoup de gens sont malades aujourd'hui en Occident parce qu'ils vivent (même si ce n'est pas de leur faute) dans des univers de béton où la merveille du vivant, des fleurs etc... n'est plus accessible. Peu à peu l'âme psychique va se dessécher.

    Mais pour François d'Assise, c'est surtout le troisième niveau qui est le plus important (mais qui n'exclut pas les autres) : c'est notre relation à Dieu.  Et (même si cela est dit de manière un peu rapide) s'il y a des gens qui devraient être "ECOLO" au sens de l'écologie profonde, ce sont tous ceux qui sont vraiment religieux, puisque sans un bon rapport à la nature, le rapport avec Dieu va devenir impossible ou va se défaire...

    D'après Bernard Durel "Approche du Mystère de la Compassion"

     ----------------------------------------------

     Clôture du mois de la Création" avec la fête de St François d'Assise :

     Il y eut aussi des êtres humains que le discernement éveilla au respect. Ils éduquèrent leur progéniture en lui disant : “Sachez que la création ne nous appartient pas, mais que nous en sommes les enfants. Gardez-vous de toute arrogance, car les arbres et toutes les créatures sont également enfants de la création. Vivez avec légèreté sans jamais outrager l’eau, le souffle ou la lumière.

    Et si vous prélevez de la vie pour votre vie, ayez-en de la gratitude. Lorsque vous immolez un animal, sachez que c’est la vie qui se donne à la vie, et que rien ne soit dilapidé de ce don. Sachez établir la mesure de toute chose. Ne faites point de bruit inutile, ne tuez pas sans nécessité ou par divertissement.

    Sachez que les arbres et le vent se délectent de la mélodie qu’ensemble ils enfantent, et que l’oiseau, porté par le souffle, est un messager du ciel autant que la terre.

    Soyez très éveillés lorsque le ciel illumine vos sentiers, et, lorsque la nuit vous rassemble, ayez confiance en elle, car si vous n’avez ni haine ni ennemi, elle vous conduira sans dommage, sur ses pirogues de silence, jusqu’aux rives de l’aurore.

    Que le temps et l’âge ne vous accablent pas, car ils vous préparent à d’autres naissances, et dans vos jours amoindris, si votre vie fut juste, il naîtra de nouveaux songes heureux, pour ensemencer les siècles.” 

                                                     Pierre Rabhi