Responsable paroissiale : Marie-France Noirie


Moment convivial entre équipes funérailles

Ce mardi 27 juin les équipes funérailles de notre paroisse saint François en Forez se sont données rendez-vous pour passer ensemble une journée de détente. Malgré quelques absences (peu nombreuses) dues à des impondérables tous les clochers étaient représentés.

Serge VAGANAY (responsable des équipes funérailles de la paroisse) et Jean-Mathieu BARBIER s’étaient joints à nos équipes.

A 9h30 rendez-vous était donné devant la maison paroissiale de Saint Just : destination : Pradines

Après une heure de route nous voici à l’abbaye de Pradines.

Pas de chance le magasin de l’abbaye est fermé le mardi mais nous profitons de ce beau parc ombragé pour échanger entre nous.

A midi nous nous rendons à la chapelle pour Sexte (office de midi) et nous prions avec les sœurs. Puis départ pour Notre Dame de Boisset où nous est servi un délicieux repas. Au dessert un beau et bon gâteau d’anniversaire pour Serge qui la veille avait vieilli d’un an !!

Ensuite nous nous rendons au barrage de Villerest où il fait très chaud puis au château de La Roche où nous passons un agréable moment à l’ombre au bord de l’eau.

Puis vient l’heure du retour, nous nous quittons vers 18h30 à Saint Just en nous promettant de nous retrouver tous ensemble l’an prochain

-------------------------------------

Les membres des équipes funérailles de notre paroisse nous interpellent :

Être au cœur de cette mission d’Evangélisation c’est être proche de toutes les personnes qui souffrent en vivant un deuil. Les laïcs ont pour rôle essentiel l’accompagnement des familles et la prise en charge des célébrations de funérailles. Certaines familles surprises de l’absence de prêtres, de diacres ont exprimé parfois leur étonnement, jamais d’hostilité. Ils attendent de la bienveillance, une écoute, de la compassion, une aide pour la préparation de la célébration de leur défunt qu’ils veulent généralement pas trop longue mais surtout recueillie.
Ce rôle actif des laïcs dans une circonstance particulièrement sensible comme la Pastorale des Funérailles ne s’improvise pas. Ils reçoivent une formation leur permettant d’entrer dans le sens d’une célébration d’adieu indispensable à une approche humaine.
Une célébration de funérailles est une première étape de la liturgie de la parole.
La messe des funérailles, du fait du nombre réduit de prêtres, est dissociée de la célébration. Ainsi famille et amis du défunt sont alors invités à une messe d’un dimanche où ils vont rejoindre leur communauté.
Les laïcs engagés dans cette pastorale sont toujours en collaboration étroite avec les prêtres. Dans nos équipes, chacun reçoit et remplit fidèlement la mission d’aider, de soulager, et de rendre compte de leur foi du Christ ressuscité, et surtout de l’Espérance qui doit nous soutenir lorsque le deuil frappe à nos portes …
Serge et Marie-France
 
Quelques témoignages :

Quand on rencontre une famille pour préparer des funérailles, c’est d’abord se présenter comme laïc engagé dans un service d’église. Nous ne sommes pas des êtres à part mais des hommes et des femmes qui ont une famille, des enfants, des petits-enfants.
Recevoir une famille c’est d’abord l’écouter. L’écoute est importante car elle permet aux familles de s’exprimer et surtout de se remémorer ce qu’a été la vie du défunt.
J’aime dire que les funérailles, c’est la famille qui les prépare et que nous sommes là pour l’accompagner.
Le choix des textes pour la célébration est important car nous réfléchissons à travers la vie du défunt ce qui fait choisir un texte plutôt qu’un autre. La célébration ne doit pas être triste aussi nous demandons souvent ce que le défunt aimait comme texte profane ou comme chansons qui ont marqué sa vie et celle de sa famille. C’est une expérience qui nous renforce dans notre foi en Jésus-Christ avec toutes ces familles que nous rencontrons.
René VERRIER (St Just)
 
Là, où je suis, comment j’annonce la Bonne Nouvelle ?
Chaque fois que nous rencontrons une famille dans la peine, nous recevons avant de donner :
cette recherche pour trouver les mots qui collent le plus, pour réconforter ceux qui pleurent aujourd’hui, fait grandir en nous notre propre espérance, si fragile quelque fois dans nos moments difficiles.
Accompagner une famille dans son deuil, c’est construire avec elle une relation apaisante en écoutant, en reconnaissant sa souffrance, en lui faisant découvrir ou redécouvrir la Parole, cette Parole qui apporte la lumière sur la mort. Nous avons la certitude de faire un bout de chemin avec eux.
Françoise SOUVIGNET (St Cyprien)
 
 
Si vous avez apprécié notre service pour des funérailles dans votre paroisse ou votre famille,
VENEZ nous aider. Les familles ont besoin de vous et de nous. Vous ne serez pas seul.
Avec vous, on doit aller de l’avant.
Gil ROUDIER (Chambles)
 
 
Chacun de nous a vécu, vit ou vivra le départ d’un être cher.
Dans ce moment de grande vulnérabilité, nous avons besoin de la présence de notre famille, nos amis, et des laïcs
qui prennent de leur temps pour nous accompagner et vivre des funérailles au sein de l’Eglise. Il est un temps où
nous recevons.
Il est un temps où nous devons donner, simplement avec notre cœur, nos croyances, nos doutes.
Aujourd’hui, nous avons besoin de vous pour accompagner d’autres familles en deuil.
Venez nous rejoindre tel que vous êtes, n’ayez aucune crainte, nous sommes là pour vous épauler afin qu’ensemble, nous poursuivions ce que d’autres ont accompli avant nous.
Etre au cœur de cette pastorale d’accompagnement des familles en deuil est la plus belle mission qu’on m’ait confiée. Je vous invite à nous rejoindre et vous attend fraternellement.
Marie-France NOIRIE (Sury le Comtal)
 
Appel du relais de St Marcellin en Forez
Bientôt nous n’aurons plus de funérailles célébrées dans notre église de St Marcellin. Il nous manque des volontaires pour aider sur place les équipes funérailles des autres relais qui accueillent les familles en notre nom et viennent célébrer dans notre église : ouvrir l’église, préparer les micros, faire une lecture ou même chanter etc.
Si vous avez un peu de temps à consacrer aux autres, veuillez prendre contact avec le relais de St Marcellin.
D’avance nous vous en remercions. Cela concerne tout le village, n’hésitez pas à transmettre cet appel.

 
 

Traverser le veuvage

Quand le deuil nous frappe, quand le (la) conjoint(e) est emporté(e) par la maladie ou un accident, notre vie s’effondre et pourtant il faut continuer à vivre. Malheureusement, nous sommes nombreux à vivre ce drame et, en parler entre nous, nous aide à le supporter. Le mouvement Espérance et Vie propose d’accompagner les veuves et les veufs durant les premières années du veuvage. Un groupe se réunit à la Maison St Joseph à Montbrison, une fois par mois.

Responsable paroissiale : Cécile FOURNEL

 

PASTORALE DES GENS DU VOYAGE

De nombreux terrains existent encore sur notre paroisse même si nos amis les voyageurs se sédentarisent, actuellement, de plus en plus souvent.

La mission principale est de les visiter, leur parler d’un Dieu d’amour, de leur proposer les sacrements pour eux et pour leurs enfants et aussi la préparation des funérailles et messe d’anniversaire (quarantaine)

Une permanence est ouverte tous les mardis après-midi de 14 h 30 à 18 h à la maison paroissiale de Bonson.

Responsable paroissiaux : Marie-Noëlle FEY et Michel RABIER - diacre